Jouarre restera dans le Pays Fertois

Le 17 février 2017, monsieur le maire a fait voter par le conseil municipal le retrait de Jouarre de la Communauté de Communes du Pays Fertois et son rattachement à la Communauté de Communes des 2 Morin dont le siège est à La Ferté-Gaucher : Nous avons refusé.

 

Le 2 juin 2017, Monsieur le Préfet a demandé aux deux communautés de communes et aux communes des deux communautés de communes de se prononcer sur la fusion et sur le périmètre de la future communauté d’agglomération née du rapprochement entre le Pays Fertois et le Pays de Coulommiers. Une absence de délibération dans les 3 mois valant accord, Jouarre n’ayant pas délibéré a été considéré favorable à ce projet en y étant intégré.

 

Pendant ce temps- là, sournoisement, le maire préparait la mise au point d’un amendement visant à faire sortir Jouarre du Pays Fertois pour rejoindre la Communauté de Communes des 2 Morin à La Ferté-Gaucher.

Cet amendement a été présenté le 25 septembre 2017 à la Commission Départementale de Coopération Intercommunale et fort heureusement a été rejeté.

 

Lors du conseil municipal du 6 octobre 2017, nous nous attendions à ce que cette situation engageant l’avenir de Jouarre soit portée à l’ordre du jour. Que nenni ! En conséquence nous avons interrogé le maire par écrit : « Pouvez-vous nous indiquer où en est le projet de Jouarre de quitter la Communauté de Communes du Pays Fertois ? ». Comme d’habitude, le maire a répondu évasivement en nous indiquant qu’il nous apporterait des informations au prochain conseil.

 

Notre intervention n’a-t-elle pas déclenché sa décision de publier un article dans le Pays Briard du 10 octobre 2017 et d’organiser une réunion publique le 13 octobre 2017 ?

 

Lors de cette réunion, les Jotranciennes et Jotranciens présents ont faire part de leurs nombreuses inquiétudes.

Parmi les questions posées au maire :

  • Les élèves des écoles de Jouarre pourront-ils continuer à bénéficier de créneaux horaires à la piscine intercommunale de La Ferté-sous-Jouarre ?
  • Quid des associations jotranciennes qui bénéficient de créneaux horaires dans les gymnases intercommunaux ?
  • Pourquoi chercher à nous unir à un territoire (la Communauté de Communes des 2 Morin) que l’on ne connaît pas ?
  • Quel est l’attrait économique de la Communauté de Communes des 2 Morin alors que nos habitudes de vie sont entre la zone d’activités de Sept-Sorts, La Ferté-sous-Jouarre et Coulommiers ?
  • Quel est l’intérêt pour Jouarre de rejoindre la Communauté de Communes des 2 Morin ?
  • Pourquoi ne pas avoir consulté la population ?
  • Etc….

 

Comme d’habitude, l’exposé de Monsieur Vallée était truffé de mensonges, d’imprécisions et d’incohérences, à tel point qu’un élu de la Communauté de Communes des 2 Morin a tenu à rectifier l’argumentaire du Maire pour rétablir la réalité et la vérité. Les Jotranciennes et Jotranciens présents ont applaudi ce dernier intervenant, clôturant ainsi cette réunion, laissant le maire sans voix.

 

Il n’est pas possible que le maire décide SEUL, pour les 4 300 habitants de Jouarre. Ses 18 conseillers municipaux ne se sont jamais exprimés ni pendant les conseils municipaux ni pendant cette réunion publique.

Malgré les bâtons dans les roues et les manœuvres utilisés par le maire de Jouarre, l’arrêté de fusion de madame la Préfète devrait être signé très prochainement.

 

Nawal BADDOUR, Amandine FARGET, Pierre GOULLIEUX, Isabelle LECLERCQ, Arnaud MEYNADIER qui ne sont téléguidés par personne !!